Rencontre débat

13Jan2017

1 rue des Francs-Bourgeois 67000 Strasbourg

Quand la Résistance jetait les bases d’une société plus juste

De 17h30 à 19h

à Librairie Internationale Kléber

1 rue des Francs-Bourgeois 67000 Strasbourg

Devant le désarroi provoqué par les excès de la libéralisation de l’économie et la remise en cause des droits individuels et collectifs qui ont constitué depuis 1945 les fondements de la société française, Espaces Dialogues propose un cycle de rencontres débats dont le premier volet apportera un éclairage historique sur la période refondatrice des années de guerre et de libération avec Claire ANDRIEU, professeur des universités à l’IEP Paris, spécialiste d’histoire politique et sociale du XXe.

Le 15 mars 1944, le C.N.R. (Conseil National de la Résistance) adopte à l’unanimité de ses membres, un programme ambitieux publié clandestinement sous le titre : Les jours heureux. Son ambition est d’instaurer « une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie » ou encore « un plan complet de sécurité sociale, visant à assurer à tous les citoyens des moyens d’existence, dans tous les cas où ils sont incapables de se le procurer par le travail, avec gestion appartenant aux représentants des intéressés et de l’État ». Pourquoi et comment ce programme va-t-il autant et si longtemps marquer la société française ? Qu’en est-il aujourd’hui ?

(Télécharger l'invitation ici)