Cohésion sociale, un défi pour sa reconstruction : Les juridictions Gacaca au Rwanda après le génocide de 1994

26Nov2015

De 18h30 à 21h

Dans le cadre de son cycle "Parole, loi, droit", Espaces Dialogues vous propose une rencontre débat avec Gaudiose LUHAHE, doctorante en éthique à l'Université de Strasbourg et présidente de l'AAMES (1).

Cohésion sociale, un défi pour sa reconstruction : Les juridictions Gacaca (2) au Rwanda après le génocide de 1994

Le génocide des Tutsi s’est caractérisé non seulement par une organisation extraordinaire et une violence inouïe, mais aussi par la proximité physique, sociale et géographique, et parfois même affective entre les tueurs et leurs victimes. Il a provoqué une fracture franche de la cohésion sociale dans la société rwandaise. La participation de centaines de milliers de personnes ordinaires à l’exécution de ce génocide a posé à la justice humaine un problème éthique inédit sur la manière adéquate d’y répondre.           Quelle justice et quelle mémoire construire dans une société où les repères du vivre ensemble ont été radicalement ébranlés par le génocide ?  (Télécharger le document)

- (1) AAMES Association des Amis du Master d'Ethique de Strasbourg    -   (2) prononcer « gatchatcha »